Mexique : les bulletins pourraient être recomptés | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Mexique : les bulletins pourraient être recomptés
©

Achat de votes

Mexique : les bulletins pourraient être recomptés

C'est ce que demande le candidat de la gauche à l'élection présidentielle, Andres Manuel Lopez Obrador.

Andres Manuel Lopez Obrador, déclaré deuxième à l'élection présidentielle mexicaine de dimanche, a demandé les voix soient recomptées. Il a dénoncé un scrutin "rempli d'irrégularités" et qualifié le résultat de "frauduleux" après la victoire d'Enrique Pena Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel.

Il a expliqué lundi soir vouloir demander officiellement à la commission électorale de recompter les voix. "Nous présentons une demande formelle de la coalition (de gauche) pour un nouveau décompte des 143.000 postes de vote installés pour l'élection présidentielle", a dit mardi le coordinateur de la campagne de la gauche, Ricardo Monreal. Selon lui, une enquête menée par la coalition de gauche a détecté des "incohérences dans 113.855 des 143.000 postes de vote". Andres Manuel Lopez Obrador a accusé le Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) d'avoir procédé à l'achat de "millions de votes".

Le candidat déclaré vainqueur dimanche, Peña Nieto, a obtenu 38,15% des voix contre 31,6 à Lopez Obrador, selon un décompte portant sur près de 98,95% des bulletin dépouillés.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !