Métro du Grand Paris : Valérie Pécresse propose une "taxe additionnelle" pour les touristes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Métro du Grand Paris : Valérie Pécresse propose une "taxe additionnelle" pour les touristes
©

Idée

Métro du Grand Paris : Valérie Pécresse propose une "taxe additionnelle" pour les touristes

Selon la présidente de la région Ile-de-France, cette "taxe" pourrait aider à "équilibrer le modèle économique du Grand Paris".

Invité de France Bleu Paris ce lundi 5 février, la présidente LR de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a plaidé pour que le calendrier du métro du Grand Paris "soit respecté". "Toutes les lignes ont été confirmées, maintenant moi j'attends que le calendrier soit respecté aussi", a-t-elle lancé. Et d'ajouter : "Le gouvernement nous dit que pour des raisons financières ce ne serait pas possible, je dis 'si, c'est possible', parce que les lignes du Grand Paris Express sont payées par les Franciliens, par l'Ile-de-France, pas par les Français, il y a des taxes spécifiques."

"Une taxe de séjour additionnelle pour les touristes"

Pour résoudre ces problèmes financiers, Valérie Pécresse a une solution. Et elle l'aurait évoquée avec le député LR Gilles Carrez, qui préside un groupe de travail chargé par le gouvernement de chercher les moyens d'augmenter les ressources de la Société du Grand Paris (SGP). "Ce que nous avons dit avec Gilles (Carrez) c'est qu'il serait possible de faire une taxe de séjour additionnelle, pour les touristes", a expliqué Valérie Pécresse.  

"C'est 40 millions de touristes que reçoit l'Ile-de-France, il faut qu'on trouve à peu près 150 millions d'euros de plus par an pour financer les surcoûts et nous avons 40 millions de touristes. Donc une petite taxe additionnelle de 2 ou 3 euros sur les séjours des touristes pourrait nous amener à équilibrer le modèle économique du Grand Paris", a-t-elle précisé. 

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !