Météo : la Corse placée en vigilance orange orage et pluie-inondation | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Météo : la Corse placée en vigilance orange orage et pluie-inondation
©Reuters

Prudence

Météo : la Corse placée en vigilance orange orage et pluie-inondation

L'alerte de Météo France concernant les deux départements débute ce mercredi soir et pourrait être levée ce vendredi matin, à 7 heures.

"Les cumuls et les intensités attendus pour ces précipitations devenant orageuses requièrent une surveillance particulière", prévient Météo France. L'organisme a placé les deux départements corses en alerte orange orages et pluie-inondation, mettant en garde contre un "épisode de pluies intenses affectant (...) particulièrement l'est de l'île".

Ces fortes précipitations sont attendues dès ce mercredi soir 22 heures. Elles devraient durer au minimum jusqu'à vendredi à 7 heures, a indiqué Météo-France. Et d'expliquer sur son site : "Des pluies vont se produire sur la Corse et plus spécialement sur la partie orientale de l'île au cours de la nuit du mercredi 30 septembre et jusqu'en soirée du jeudi 1er octobre. Ces pluies se font en deux vagues, séparées par une relative accalmie centrée sur le milieu de journée de jeudi".

Le pire est attendu dans la nuit de jeudi à vendredi où les pluies et leur caractère orageux devraient se renforcer : "Entre ce mercredi à 22H00 et le milieu de nuit du jeudi 1er au vendredi 2, il pourrait tomber de 50 à 80 mm et localement de 90 à 130 mm sur l'est et le centre de l'île. Entre le milieu de nuit de jeudi à vendredi et le milieu de journée du vendredi 2, on pourrait relever de 100 à 200 mm supplémentaires sur ces mêmes zones", ajoute encore Météo-France.

Lu sur FranceTVInfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !