Comment Servier induisait les médecins en erreur | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Comment Servier induisait les médecins en erreur
©

Mediator

Comment Servier induisait les médecins en erreur

Le Point dévoile le document avec lequel les visiteurs médicaux tentaient de convaincre. Il est truffé d'erreurs et d'omissions.

Le document a été rédigé en 2008 et il était utilisé par les visiteurs médicaux pour répondre aux interrogations des médecins susceptibles de prescrire le Mediator. Les erreurs et les omissions y seraient nombreuses.

Le Point révèle ainsi que Servier stipulait que le principe actif du Mediator (le benfluorex) présentait une structure chimique différente des fenfluramines (présentes dans l'isomérine, interdit en 1997), ce qui serait faux. Dans ce même document, le laboratoire nie également qu'il existe des effets cardio-vasculaires pour le Mediator, ignorant ainsi les mises en garde de la Commission nationale de pharmacovigilance en 2007.

Selon les informations du Point, Servier induisait aussi que le Mediator pouvait être prescrit aux enfants en dépit de l'absence d'autorisation de mise sur le marché pour les plus jeunes patients.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !