Médiator : le procès reporté à décembre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Médiator : le procès reporté à décembre
©

Contretemps

Médiator : le procès reporté à décembre

Les Laboratoires Servier étant déjà en examen dans la cadre d'une information judiciaire à Paris, ils ne peuvent être jugés dans le même temps à Nanterre.

Le tribunal correctionnel de Nanterre a décidé de renvoyer le procès de l'affaire du Médiator. Le groupe pharmaceutique Servier est accusé d'avoir dissimulé les risques sanitaires liés au médicament, qui aurait causé entre 500 et 2000 morts.
 
La date du procès  pour "tromperie aggravée" sera fixée en audience le 14 décembre 2012. 
 
C'est une victoire pour les avocats de Jacques Servier. La cause de ce report : le tribunal a retenu une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soulevée par les Laboratoires Servier. Elle porte sur la coexistence entre cette procédure et une information judiciaire en cours à Paris sur les mêmes faits, ce qui, selon les prévenus, porte atteinte à leurs droits. Cette QPC sera soumise à la Cour de cassation qui aura trois mois pour statuer. 
 
Prescrit à des millions de personnes de 1976 à 2009, le Mediator est en réalité un dérivé d’amphétamine. Le médicament, initialement destiné aux diabétiques, était souvent prescrit comme coupe-faim, et est accusé d'avoir fait entre 500 et 2.000 morts en France et provoqué des troubles cardiaques.
 
Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !