Martine Aubry : 59% des sympathisants de gauche pensent qu'elle ferait mieux que François Hollande | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Martine Aubry : 59% des sympathisants de gauche pensent qu'elle ferait mieux que François Hollande
©

Populaire

Martine Aubry : 59% des sympathisants de gauche pensent qu'elle ferait mieux que François Hollande

Ils sont 63% à vouloir la nomination de la maire de Lille à Matignon.

Selon un sondage BVA pour Le Parisien, 59% des sympathisants de gauche pensent que Martine Aubry ferait mieux que François Hollande si elle était présidente de la République. Ils sont même 88% à avoir une bonne opinion de la maire de Lille. Preuve que la stratégie de discrétion de l'ancienne première secrétaire du PS est en train de fonctionner. Il y a deux ans, elle était pourtant battue par François Hollande dans la course à l'investiture socialiste.

Martine Aubry jouit également de 46% d'opinions favorables auprès des Français. Le Parisien précise qu'avec un tel score, Martine Aubry pointe à la quatrième place des personnalités politiques testées par le quotidien, derrière Manuel Valls, Nathalie Kosciusko-Morizet et François Fillon. Selon les sondés, Martine Aubry serait autoritaire (73%), courageuse (64%) et sait où elle va (60%). Les Français de gauche sont 63% à la vouloir à Matignon et 78% à espérer qu'elle devienne ministre.

L'ensemble des Français est toutefois opposé à sa nomination en tant que premier ministre. Ils sont 64% à refuser cette éventualité et 51% à ne pas vouloir d'elle comme ministre. "Elle est, comme Nicolas Sarkozy, adorée par les gens de son bord, mais exécrée par ceux du camp adversaire", explique Gaël Sliman, directeur général adjoint de BVA.

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !