Mario Draghi : "La reprise économique n'en est qu'à ses balbutiements" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Mario Draghi : "La reprise économique n'en est qu'à ses balbutiements"
©

Sur des oeufs

Mario Draghi : "La reprise économique n'en est qu'à ses balbutiements"

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) a déclaré lundi que l'économie de la zone euro restait "fragile".

Une reprise, oui mais pas totale. C'est en substance ce qu'il faut retenir du discours de ce lundi de Mario Draghi. Le président de la Banque centrale européenne a surtout dit que l'économie de la zone euro restait "fragile". "La reprise n'en est qu'à ses balbutiements", a-t-il dit lors d'une conférence à Berlin, notant au passage que la hausse de 0,3% du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au deuxième trimestre était bienvenue.

Mario Draghi a réaffirmé l'engagement de l'institut de maintenir ses taux à niveau bas pendant une période prolongée. En s'attachant ainsi à donner aux investisseurs le plus d'indications possibles sur l'évolution prévisible de sa politique monétaire de la zone euro, la BCE a emboîté le pas à la Réserve fédérale américaine et à la Banque d'Angleterre, qui cherchent notamment à apaiser les tensions sur les taux de marché.

Mario Draghi a également expliqué que restaurer la compétitivité de la zone euro dans son ensemble est "un élément clé pour améliorer la situation économique actuelle". "Mon message principal est: nous avons fait des progrès significatifs (...) dans la stabilisation de la zone euro, mais il y a encore du travail pour transformer cela en croissance plus soutenue et en emplois", a-t-il encore déclaré.


En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !