Marine Le Pen "scandalisée" de ne pas être invitée à l’Elysée | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Marine Le Pen "scandalisée" de ne pas être invitée à l’Elysée
©

Persona non grata

Marine Le Pen "scandalisée" de ne pas être invitée à l’Elysée

François Hollande a entamé ce lundi une consultation des chefs de partis politiques français avant le sommet du G20 au Mexique.

Ce lundi, le président de la République François Hollande, a entamé une série de consultations des partis politiques représentés au Parlement. Or, le Front national n’est pas représenté ni à l’Assemblée nationale, ni au Sénat. Marine Le Pen n’est donc pas invitée à l’Elysée. La présidente du Front national a donc réagi vivement : "C'est la moindre des choses, je représente un électeur sur cinq, je représente la troisième force politique du pays. François Hollande, qui nous avait dit qu'il serait respectueux de la démocratie, fait exactement comme son prédécesseur". Nicolas Sarkozy avait pourtant reçu plusieurs fois Jean-Marie Le Pen à l’Elysée, lorsque celui-ci était président du Front national.

"Je trouve que c'est un véritable scandale. Par conséquent les législatives peuvent être un moyen pour obliger la classe politique à respecter les Français, à entendre leurs véritables aspirations, et à ne pas faire de 20% de la population des sous-citoyens", a-t-elle également commenté.

François Hollande s’était engagé pendant sa campagne à consulter l’ensemble des partis politiques représentés au Parlement. Une promesse qui avait été saluée. Jean-François Copé a été reçu ce lundi matin par le chef de l’Etat. Jean-Michel Baylet, le président du Parti radical de gauche, fermera la marche ce vendredi matin.

Lu sur TF1 News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !