Marine Le Pen critique la "naïveté" du gouvernement et estime qu'il est "incapable de protéger les Français" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marine Le Pen veut dire stop au "laxisme"
Marine Le Pen veut dire stop au "laxisme"
©Jacky Naegelen / Reuters

Pas contente

Marine Le Pen critique la "naïveté" du gouvernement et estime qu'il est "incapable de protéger les Français"

La présidente du FN est revenu ce lundi sur l'arrestation de Mehdi Nemmouche. Pour elle, le gouvernement ne veut pas prendre la mesure de ce qui se passe pour des "raisons idéologiques".

Marine Le Pen était très remontée ce lundi sur France Info. A peine, la première question lui a été posée sur Mehdi Nemmouche que la présidente du Front national est partie au quart de tour. Et visiblement, elle avait une cible bien définie : le gouvernement, l'accusant de "naïveté stupéfiante" après l'arrestation d'un Français passé par la Syrie et soupçonné d'être l'auteur de la tuerie au Musée juif de Bruxelles.

"Est-ce que, sérieusement, ce gouvernement a pris la mesure du danger auquel nous sommes confrontés, étant entendu qu'il y a, nous dit-on, près de 1 000 Français qui sont en Syrie ? Combien sont revenus, combien sont prêts à passer à l'acte ? Je crois qu'aujourd'hui, le gouvernement est incapable de protéger les Français des dangers qui pèsent sur lui" a d'abord souligné la présidente du FN.

Marine Le Pen a ensuite expliqué que le gouvernement ne prend pas les bonnes décisions "pour des raisons idéologiques". Selon elle, il faut "renforcer à tout prix le renseignement, affaibli par Nicolas Sarkozy et par François Hollande, revenir à des frontières" et surtout créer "des prisons spéciales pour ce type de profil". Enfin, elle indique qu'en cas de crimes ou délits graves, il faut prononcer la "déchéance de la nationalité".

La présidente du FN a encore proposé de "mettre fin à l'immigration massive, car le développement du fondamentalisme islamiste dans notre pays a suivi exactement la courbe de l'immigration de masse. Évidemment. Les deux sont liés d'ailleurs, ça fait des années que nous le disons. Nos compatriotes juifs le savent, quand ils ne sont pas manipulés par les institutions du type Crif ou autres, ils ont bien compris que le danger principal était bien évidemment la montée du fondamentalisme islamiste". 

Marine Le Pen a enfin souhaité "rompre avec le laxisme". Pour elle, il est "vraiment temps d'agir". 


Marine Le Pen appelle à "rompre avec le laxisme" par FranceInfo

lu sur France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !