Manifestation en hommage à Michael Brown à Ferguson : des affrontements violents font un blessé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Manifestation en hommage à Michael Brown à Ferguson : des affrontements violents font un blessé
©Reuters

C'est pas fini

Manifestation en hommage à Michael Brown à Ferguson : des affrontements violents font un blessé

Dimanche soir, lors du rassemblement en hommage au jeune noir tué par un policier blanc en 2014, un policier a ouvert le feu après s'être trouvé sous "des tirs nourris".

Un an après la tension est toujours palpable entre la communauté noire de Ferguson et la police. Dimanche soir, alors qu'un rassemblement avait été organisé dans la ville en hommage à Michael Brown, ce jeune noir tué par un policier blanc en 2014, des affrontements ont éclaté. La police de Saint-Louis a en effet annoncé qu'un policier avait ouvert le feu après s'être trouvé sous "des tirs nourris". Les médias locaux ont rapporté qu'une personne avait été hospitalisée. Des photos publiées sur Twitter ont montré les impacts de balles sur les voitures des policiers.

Une cinquantaine de casseurs ont saccagé en soirée un magasin et se sont opposés aux forces de police antiémeute. Plus tôt dimanche, les manifestants ont observé quatre minutes trente de silence pour symboliser les quatre heures et demie pendant lesquelles le corps de Michael Brown était resté dans la rue, face contre terre, avant d'être transporté à la morgue.

Très remontés, les manifestants ont crié à plusieurs reprises : "Arrêtez de tuer les enfants noirs". Le père de Michael Brown a fait part de sa reconnaissance aux nombreux manifestants. "Si vous n'étiez pas là, ça aurait fini caché sous le tapis. Alors je veux simplement dire à tous tout mon amour", a-t-il lancé à la foule. À New York, des dizaines de personnes se sont rassemblées à Union Square pour une veillée en hommage à Michael Brown, en solidarité avec les manifestants de Ferguson.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !