Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Défense
Florence Parly
©GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Terrorisme

Mali : l'armée française neutralise un chef djihadiste

L'information a été confirmée par la ministre des Armées, Florence Parly

Bah Ag Moussa, présenté comme le «chef militaire» du Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM) au Mali, a été neutralisé par une opération de la force Barkhane. 

"Les forces armées françaises ont neutralisé un haut cadre d'Al-Qaïda, ce 10 novembre au Mali. Je félicite nos militaires pour ce succès qui prive Iyad Ag Ghali d'un de ses principaux adjoints. Leur engagement, leur courage et leur abnégation nous rendent forts et fiers" indique la ministre des Armées, Florence Parly.

"Cette opération de haut niveau a engagé d’importants moyens de renseignement ainsi qu’un dispositif d’interception composé d’hélicoptères et de troupes au sol.Cadre historique de la mouvance djihadiste au Sahel, Bah ag Moussa est considéré comme responsable de plusieurs attaques contre les forces maliennes et internationales. Il était considéré comme l’un des principaux chefs militaires djihadistes au Mali, notamment chargé de la formation des nouvelles recrues." précise Florence Parly.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !