Lherm : cinq morts après une potentielle intoxication alimentaire dans un Ehpad | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Lherm : cinq morts après une potentielle intoxication alimentaire dans un Ehpad
©JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Enquête ouverte

Lherm : cinq morts après une potentielle intoxication alimentaire dans un Ehpad

Selon des précisions de la préfecture de Haute-Garonne, 22 résidents de la maison de retraite "La Chêneraie" à Lherm, au sud de Toulouse, auraient été victimes d'une probable intoxication alimentaire. D'après un nouveau bilan ce lundi, cinq personnes sont décédées.

Une intoxication alimentaire pourrait être à l'origine de la mort de nombreuses personnes au sein de l'Ehpad "La Chêneraie" au Lherm près de Muret, non loin de Toulouse, d'après des informations de France-Bleu Haute-Garonne.  Selon un dernier bilan, cinq individus sont décédés (quatre dans la nuit, un cinquième ce lundi matin, selon l'AFP). 

Au total, 15 autres résidents en état d'urgence relative ont été évacués dans des hôpitaux et des cliniques de Toulouse. Trois personnes ont également été plus légèrement incommodées.

Selon les premiers éléments, 22 personnes âgées ont été victimes d'une intoxication alimentaire présumée. Les personnes auraient eu des symptômes vers 20 heures, une heure à une heure trente après le repas. 

Des investigations sont menées afin de déterminer l'origine de l'intoxication. Les chambres des pensionnaires décédés ainsi que la cuisine de l'Ehpad ont été placées sous scellés. 

Un centre d'accueil a été ouvert pour les familles dans la salle communale, près de la mairie de Lherm. Une cellule d'urgence médico-psychologique a également été constituée. 

Selon des précisions de France-Bleu Haute-Garonne, le centre de retraite du Lherm avait ouvert en novembre 2006. La cuisine était en principe préparée sur place. De nombreuses questions se posent sur l'origine de cette intoxication et face à ce très lourd bilan humain. Ce drame pourrait relancer une nouvelle fois le débat sur les Ehpad et sur la sécurité alimentaire.   

France-Bleu

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !