Les principaux points du nouveau budget de la Sécurité Sociale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Les principaux points du nouveau budget de la Sécurité Sociale
©ERIC FEFERBERG / AFP

Coup de polish

Les principaux points du nouveau budget de la Sécurité Sociale

Les députés ont adopté mardi en première lecture le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 par 335 voix pour, 190 contre et 33 abstentions. Les députés LREM et MoDem ont voté pour, les autres groupes, très majoritairement contre. Retour sur les principaux points de ce nouveau budget.

Transformation du CICE en baisse pérenne de cotisations

Le 1er janvier 2019, les entreprises bénéficieront de la transformation du crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), en allégement de cotisations pérenne. Ce changement va peser lourdement sur le déficit public en 2019, l’Etat devant payer « double », en supportant le remboursement du CICE pour 2018 et la baisse de cotisations pour l’année en cours, soit un total de 40 milliards d’euros. 

Exonération de cotisations salariales sur les heures supplémentaires

Les heures supplémentaires ne seront plus défiscalisées mais elles seront exonérées de cotisations salariales. Le cout est estimé à 2 milliards d'euros. 

Gel de plusieurs prestations sociales

Les pensions des retraités, les allocations familiales et logement seront revalorisées en 2019/2020 de seulement 0,3% soit moins que l'inflation. C'est un nouveau coup dur pour les retraités après la hausse de la CSG de 1,7 point en 2017.

Mise en place progressive du "reste à charge zéro"

Cette mesure promet le remboursement intégral de certaines lunettes, prothèses dentaires et auditives. Le gouvernement a rejeté les critiques de l'opposition qui alarment sur le risque d'augmentation du prix des mutuelles. 

Une nouvelle complémentaire pour les plus pauvres

En novembre 2019, l'aide à la complémentaire santé disparait pour la couverture-maladie universelle complémentaire (CMU-C) dont le prix sera de 30€ maximum chaque mois.

Soulager les urgences

Le gouvernement veut inciter les hôpitaux à renvoyer plus souvent les patients vers les généralistes en cas de pathologie peu importante. Cette mesure sera soumise à une expérimentation.

Favoriser les médicaments génériques

Sauf en cas de justification médicale, les patients qui refuseront un générique plutôt qu'un médicament d'origine seront moins bien remboursés à partir de 2020. 

Un congé maternité des indépendantes

Les travailleuses indépendantes, chefs d’entreprises et agricultrices pourront bénéficier en 2019 d’un congé maternité aussi long que celui des salariées.

Lu sur le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !