Les pensions de retraites inférieures à 1 200 euros devraient être exonérées du gel des pensions | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Les pensions de retraites inférieures à 1 200 euros devraient être exonérées du gel des pensions
©

Blabla

Les pensions de retraites inférieures à 1 200 euros devraient être exonérées du gel des pensions

Plus de 6 millions de personnes devraient être concernées par cette mesure.

Des annonces fortes. Ce lundi matin, Bruno Le Roux, chef de file des députés PS à l'Assemblée nationale, a indiqué que Manuel Valls allait faire "une succession d'annonces fortes" concernant "six millions et demi de Français" dans le cadre du pacte de responsabilité et de solidarité. "C'est au premier ministre de rendre publiques des mesures qui sont des annonces fortes qui s'adressent aux Français, par exemple sur les petites retraites, je pense que c'est 6,5 millions de Français qui seront concernés par la mesure" avait-il dit lors d'une conférence de presse.

Ce lundi midi, on en sait un peu plus. Selon plusieurs sources, les pensions de retraites inférieures à 1 200 euros devraient être exonérées du gel des pensions décidé dans le cadre du plan d'économies de 560 milliards d'euros. 43% des retraités, soit environ 6 millions de personnes seraient concernés. 

Ce lundi après-midi, François Hollande et Manuel Valls vont défendre leurs grandes orientations économiques. L'objectif est aussi de rassurer les députés socialistes. Pendant trois heures, à la Maison de la chimie à Paris, les acteurs territoriaux de l'Etat - préfets, sous-préfets, directeurs d'administration - écouteront le chef du gouvernement, les ministres de l'Économie, des Finances, du Travail et enfin le chef de l'État défendre ce pacte qui ambitionne de redonner du souffle à l'économie française.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !