Les ministres candidats aux municipales auront la possibilité de rester au gouvernement lors de la campagne | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Les ministres candidats aux municipales auront la possibilité de rester au gouvernement lors de la campagne
©ludovic MARIN / POOL / AFP

Choix cornélien

Les ministres candidats aux municipales auront la possibilité de rester au gouvernement lors de la campagne

Le Premier ministre Edouard Philippe s'est exprimé sur la question des municipales. Les membres du gouvernement pourront conserver leurs fonctions lors de la campagne mais ils devront faire un choix en mars 2020 sur la mission qu'ils souhaitent conserver.

Les ministres qui ont l'intention de se présenter aux élections municipales de mars 2020 vont devoir faire un choix après les résultats des municipales. Ils pourront en revanche s'impliquer dans la campagne sans devoir quitter le gouvernement. 

Cette information a été dévoilée par le Premier ministre Edouard Philippe le mercredi 4 septembre lors d'une conférence de presse après un séminaire gouvernemental. Il a indiqué néanmoins qu'il exigeait de ses ministres qu'ils soient entièrement consacrés à leur mission jusqu'à la fin de l'année 2019. A partir de janvier 2020, "chaque ministre pourra bien entendu être candidat et même être tête de liste". 

La règle du gouvernement stipulant qu'un ministre ne peut cumuler sa fonction et un mandat exécutif local reste donc "valable".

Un ministre qui sera élu maire en mars 2020 devra donc choisir laquelle des deux fonctions il désire conserver. 

Les ministres du gouvernement vont donc devoir réfléchir et trancher cette question avant de s'impliquer dans la campagne des élections municipales en 2020. Ils devront quitter le gouvernement s'ils sont élus. 

20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !