Les Français pourront finalement réveillonner sur les Champs-Elysées | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le dispositif de sécurité de l'an dernier qui comptait 1700 policiers sera renforcé.
Le dispositif de sécurité de l'an dernier qui comptait 1700 policiers sera renforcé.
©Reuters

Champagne !

Les Français pourront finalement réveillonner sur les Champs-Elysées

Malgré l'état d'urgence, Anne Hidalgo a annoncé que la fête aura bien lieu, mais sous haute surveillance policière et militaire.

La fête continue malgré le contexte tendu. La mairie de Paris, conjointement avec le ministère de l'Intérieur et la préfecture, a finalement décidé d'autoriser les gens à se réunir, comme c'est le cas chaque année, sur les Champs-Elysées pour la Saint-Sylvestre. Si la fête aura bien lieu, elle se déroulera sous haute surveillance policière et militaire et sera plus sobre que prévu : pas de spectacle pyrotechnique et un vidéo-mapping sur l'arc de triomphe écourté. Le thème de la projection a changé pour l'occasion. On ne célébrera pas l'Europe mais le vivre-ensemble.  

"Nous ne pouvions pas ne rien faire. Le peuple parisien et les Français ont besoin de ce passage symbolique à une nouvelle année", a expliqué Anne Hidalgo au JDD. "Ce n'est ni un caprice de ma part ni de l'entêtement, mais après ce que notre ville a vécu, nous devons envoyer au monde un signal: Paris est debout, fière de son mode de vie et du vivre-ensemble. Nous ne nous laisserons pas atteindre, nous continuons à vivre!», a-t-elle ajouté.

"D'un commun accord avec le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, et le préfet de police - chacun dans son rôle -, nous avons décidé de marquer le changement d'année dans la sobriété et le recueillement. Ce ne sera pas un moment festif - les gens n'ont pas la tête à ça -, mais symbolique", indique l'élue parisienne. Ainsi, le spectacle pyrotechnique initialement prévu a été annulé et la durée du vidéo-mapping sur les façades de l'arc de triomphe réduite. Le sujet de cette projection a aussi été repensé. Si le thème de l'Europe avait été sélectionné, ce sera finalement le vivre-ensemble qui sera évoqué.

Le dispositif de sécurité de l'an dernier qui comptait 1700 policiers sera renforcé.  "Nous allons mobiliser davantage de policiers que l'an passé qui effectueront des contrôles aléatoires accrus. Mais aussi davantage de pompiers, de personnel de secours, de la Croix-Rouge ou de la protection civile", a expliqué le préfet de police au JDD.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !