Les attentats de Paris n'auraient pas pu se produire sans le cryptage selon le patron de la NSA | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les attentats de Paris n'auraient pas pu se produire sans le cryptage selon le patron de la NSA
©Reuters

La faille

Les attentats de Paris n'auraient pas pu se produire sans le cryptage selon le patron de la NSA

Dans une interview accordée à Yahoo News, le patron de l’agence de renseignent américaine NSA a confirmé que l’utilisation de messages cryptés avait permis aux djihadistes d’échapper aux autorités.

Michael Rogers en est sûr, si les terroristes du 13 novembre n’avaient pas utilisé des outils de communication cryptés, les attentats n’auraient ne se seraient jamais produits. Dans une interview accordée à Yahoo News, le patron de l’agence de renseignent américaine NSA a confirmé que l’utilisation de messages cryptés avait permis aux djihadistes d’échapper aux radars. "Clairement, si on avait su, [les attentats de] Paris n'auraient pas eu lieu."

Même s’il assure ne pas être contre le cryptage concernant la sécurité sur Internet, Michael Rogers estime cependant qu’elle est néfaste sur les appareils que ni la justice ni les autorités ne peuvent décrypter. "Est-ce que le cryptage rend vraiment plus difficile pour nous d'accomplir notre mission ? Oui". Ces déclarations sont diffusées alors que le gouvernement américain et Apple sont en plein désaccord quant la protection des données stockées dans des téléphones iPhone. La société américaine refuse en effet de donner accès au contenu crypté de l'iPhone d'un des terroristes de la tuerie de San Bernardino, qui avait fait 14 morts en décembre.

Lu sur yahoo News

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !