Législatives 2017 : Henri Guaino ne sera pas investi par Les Républicains dans les Yvelines | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Législatives 2017 : Henri Guaino ne sera pas investi par Les Républicains dans les Yvelines
©DOMINIQUE FAGET / AFP

Sur la touche

Législatives 2017 : Henri Guaino ne sera pas investi par Les Républicains dans les Yvelines

L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy a été écarté en raison de son comportement "déloyal" envers François Fillon.

Accusé par son parti d'avoir adopté un comportement "déloyal" envers François Fillon lors de la campagne pour l'élection présidentielle, Henri Guaino ne sera pas investi par Les Républicains pour les élections législatives du mois de juin. 

Le député des Yvelines n'a donc obtenu l’investiture pour briguer un second mandat sur la 3e circonscription des Yvelines (Le Chesnay-Saint-Nom-la-Bretèche) en vue des prochianes élections législatives. Mardi 9 mai, les membres du comité départemental des Républicains lui ont préféré Philippe Brillaut, le maire (LR) du Chesnay, un des chefs de file de la Manif pour tous. 

>>>> À lire aussi : Les Républicains : la séparation de corps est déclenchée mais personne ne sait quand le divorce sera officiellement prononcé

Écarté pour son comportement vis à vis de François Fillon, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy avait été parachuté dans cette circonscription, ancrée à droite, en 2012. Il avait été élu au second tour avec 61,8 % des voix face à la candidate socialiste. 

"Il l’a pilonné à maintes reprises", estime Sophie Primas, la secrétaire départementale des Républicains également sénatrice-maire d’Aubergenville. 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !