Législative dans le Doubs: Manuel Valls appelle à la participation en faveur du candidat socialiste | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Législative dans le Doubs: Manuel Valls appelle à la participation en faveur du candidat socialiste
©Reuters

Soutien

Législative dans le Doubs: Manuel Valls appelle à la participation en faveur du candidat socialiste

Le premier ministre sera sur le terrain ce jeudi pour apporter son soutien à Frédéric Barbier.

"C'est important dans cette période que les valeurs de la République, l'ordre républicain, la fermeté, la laïcité, mais aussi une manière de vivre ensemble, soient incarnés dans cette circonscription par Frédéric Barbier qui connait le département", a clamé Manuel Valls, en marge d'un déplacement à Jouy-le-Moutier dans le Val-d'Oise ce lundi 2 février, en soutien au candidat socialiste de la législative partielle dans le Doubs.

Au lendemain d'un premier tour marqué par une très forte abstention, le Premier ministre a appelé les électeurs de la circonscription à se mobiliser en faveur de Frédéric Barbier, candidat du PS. "J'en appelle à la participation. C'est important que nos concitoyens affirment l'importance du vote, qu'ils aillent votez encore plus nombreux".

Manuel Valls en a également profité pour répondre à l'UMP qui hésite sur la consigne de vote à donner aux électeurs. "La gauche a toujours été très claire, à toujours appelé à voter pour le candidat républicain", a-t-il insisté.

Le Premier ministre ira lui-même sur le terrain apporter son soutien au candidat socialiste. Il sera en visite dans le Doubs jeudi 5 février. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, se rendra également ces prochains jours dans la circonscription pour tenir un meeting de soutien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !