Contestation étudiante : Les locaux de Sciences Po Paris sont bloqués | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Contestation étudiante : Les locaux de Sciences Po Paris sont bloqués
©BERTRAND GUAY / AFP

Contagion à Sciences Po Paris

Contestation étudiante : Les locaux de Sciences Po Paris sont bloqués

Les étudiants de Sciences Po Paris ont voté mardi soir pour le blocage du site lors d'une assemblée générale.

Des étudiants de Sciences Po bloquent depuis mardi soir le prestigieux établissement situé au 27 de la rue Saint Guillaume. Une centaine d'étudiants ont voté "à une très large majorité" le blocage reconductible de l'immeuble. 

Les manifestants mobilisés à Sciences Po protestent contre la réforme d'accès à l'université et la loi ORE (la loi relative à l'Orientation et la Réussite des Etudiants). De nombreuses banderoles ont été déployées aux fenêtres de l'immeuble.   
"Ici sont formés ceux qui sélectionnent. Bloquons la fabrique à élite." 
Les étudiants ont également publié un communiqué de presse. 
"Nous occupons Sciences Po parce que Macron en est sorti, et que nous ne voulons pas finir comme lui.
Les étudiants accusent Emmanuel Macron et son gouvernement de mener une "vaste entreprise néolibérale et raciste". 
Certains étudiants protestent également contre certains cours dispensés à Sciences Po. 
"Notre école est pleine de ces modules visant à former les hauts fonctionnaires zélés du régime libéral et autoritaire."
La direction de l'école a précisé que "les cours qui étaient prévus dans ce bâtiment ont été reprogrammés ailleurs". Sciences Po ne traverse pas actuellement de période d'examens. 
Depuis le début du mois d'avril, près d'une dizaine de campus universitaires sont touchés par un mouvement de contestation étudiante. Les principaux sites concernés sont l'université Paris I à Tobliac, l'université de Nanterre ou bien encore l'université Paul Valéry de Montpellier.
Le président de l'université de Rouen a décidé de fermer de jeudi à samedi le campus principal de Mont-Saint-Aignan. Cette décision intervient après le blocage de plusieurs bâtiments par des opposants à la réforme de l'accès à l'université. Tous les cours prévus sont annulés et les examens sont également reportés. 
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !