Le Sénat plaide pour 80 milliards d'économies jusqu'à 2022 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le Sénat plaide pour 80 milliards d'économies jusqu'à 2022
©Reuters

Ceinture

Le Sénat plaide pour 80 milliards d'économies jusqu'à 2022

"Sur la période 2017-2022, il faudrait faire 80 milliards d'économies, hors dépenses d'investissements", a indiqué Albéric de Montgolfier, rapporteur général LR de la Commission des Finances.

Dans un rapport présenté mercredi 31 mai, la commission des Finances du Sénat plaide pour 80 milliards d'euros d'économies pendant le quinquennat d'Emmanuel Macron, tout en suggérant de consacrer un tiers des ressources ainsi dégagées à la relance des investissements publics et à la baisse des impôts

"Sur la période 2017-2022, il faudrait faire 80 milliards d'économies, hors dépenses d'investissements", a indiqué Albéric de Montgolfier, rapporteur général LR de la Commission des Finances, dans le cadre de la présentation d'un rapport intitulé "La dette publique: un poids du passé, un défi pour l'avenir".

>>>> À lire aussi : Budget : En Marche rapide vers le mur de la réalité ?

Afin d'atteindre cet objectif, le sénateur plaide pour des "réformes courageuses" qui "permettraient de réduire significativement la dépense publique", notamment en réduisant la masse salariale de l'Etat ou "en revoyant son périmètre" afin d'éviter "les doublons" avec les régions.

"Il faudrait que cette réduction de la dépense publique bénéficie pour l'essentiel à la réduction de notre déficit, mais qu'il y ait aussi une affectation à l'investissement et à la baisse des prélèvements obligatoires", a-t-il ajouté. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !