Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Chasseur
©

Choix cornélien

Le Rassemblement National divisé entre pro et anti chasse

Marine Le Pen ne chasse pas, mais elle ne s'oppose pas à cette pratique

Les cadres du Rassemblement National sont scindés entre défenseurs des droits des animaux et avocats de la chasse souligne Le Figaro.

D’un côté, les traditionnels défenseurs de la cynégétique. Conservateurs n’ayant jamais joué de la gâchette ou aficionados de longue date, tous voient dans cette pratique l’essence des terroir ajoute le quotidien.

De l’autre, une frange engagée pour la défense des droits des animaux

«La majorité du mouvement reste plutôt favorable aux traditions et au fait que la chasse soit légitime,.Mais j’ai découvert l’existence d’un véritable réseau zoolâtre, une vraie sensibilité antichasse dans nos rangs. Ces adeptes de la cause animale ne connaissent pas la chasse. Le mouvement ne peut plus faire l’économie d’un débat entre nous.» estime Paul-Henry Hansen-Catta, ancien patron de fédération de chasse et membre du bureau national du RN. 

Marine Le Pen ne chasse pas, mais elle a toujours jugé «déraisonnable» de s’opposer à cette activité précise le quotidien.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !