Le parti LREM d’Emmanuel Macron change de nom et devient Renaissance | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le parti LREM d’Emmanuel Macron change de nom et devient officiellement Renaissance.
Le parti LREM d’Emmanuel Macron change de nom et devient officiellement Renaissance.
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Evolution

Le parti LREM d’Emmanuel Macron change de nom et devient Renaissance

La formation politique du chef de l’Etat effectue une mue. Le parti vient de changer officiellement de nom. Il s'agira d'un "parti populaire qui a vocation à être ouvert" pour "toujours faire le choix des Lumières contre l'obscurantisme", selon les précisions de son délégué général Stanislas Guerini.

Le parti présidentiel La République en marche change officiellement de nom et devient Renaissance. Il s'agira d'un "parti populaire qui a vocation à être ouvert" pour "toujours faire le choix des Lumières contre l'obscurantisme", a annoncé, ce jeudi 5 mai, son délégué général Stanislas Guerini. 

Renaissance était déjà le nom de la liste macroniste aux élections européennes de 2019.

Stanislas Guerini est revenu sur cette évolution lors d’une conférence de presse : 

"Nous initions aujourd'hui un mouvement de refondation de La République en marche pour pouvoir continuer à élargir ce mouvement politique qu'a créé le président de la République Emmanuel Macron il y a un peu plus de six ans dans un parti politique qui portera le nom de Renaissance".

En vue des élections législatives, les différents partis de la majorité présidentielle, dont le MoDem et Horizons, se regroupent pour

leur part dans une confédération baptisée "Ensemble". Ils présenteront les premières investitures jeudi soir.

France Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !