Le Parlement catalan convoque un référendum d'autodétermination et engage un duel avec Madrid | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Parlement catalan convoque un référendum d'autodétermination et engage un duel avec Madrid
©Reuters

Bras de fer

Le Parlement catalan convoque un référendum d'autodétermination et engage un duel avec Madrid

Après onze heures de débat, le décret a été approuvé par les 72 députés indépendantistes.

Un référendum à tout prix. Mercredi 6 septembre au soir, le gouvernement séparatiste catalan a signé un décret convoquant un référendum d'autodétermination pour le 1er octobre. Après onze heures de débat, le texte a été approuvé par les 72 députés indépendantistes (sur 130 au total). Les députés du Parti socialiste catalan (PSC), de Ciudadanos (centre libéral) et du Parti populaire (PP, droite) avaient auparavant quitté l’hémicycle en signe de protestation

Censé prévaloir sur le droit espagnol, ce texte devrait annoncer une crise particulièrement grave avec Madrid. Son objectif est en effet de contourner l’opposition ferme du pouvoir central espagnol et les arrêts de la Cour constitutionnelle qui l’ont déclaré illégal. Leur arguement : la Constitution ne permet pas à "un territoire" de se prononcer sur l’unité de l’Espagne. La vice-présidente de Mariano Rajoy, Soraya Saenz de Santamaría, a condamné "un spectacle honteux démocratiquement parlant" et  "un coup de force" contre la démocratie, évoquant également les méthodes dignes "des régimes dictatoriaux".

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !