Le fils de François Hollande se confie sur la vie privée du président | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le fils de François Hollande se confie sur la vie privée du président
©Reuters

Behind the scenes

Le fils de François Hollande se confie sur la vie privée du président

Thomas Hollande a abordé le thème de la vie sentimentale du président pour un livre, revenant notamment sur ses relations avec Valérie Trierweiler et Julie Gayet.

Dans un livre intitulé Conversations privées avec le président, Karim Rissouli et Antonin André évoquent un sujet qui suscitent rumeurs et interrogations : la vie sentimentale du chef de l'Etat. Les deux journalistes ont recueilli des confidences du fils du président, Thomas Hollande, qui confie que son père est un solitaire qui conçoit la fonction présidentielle comme un métier pour homme seul.  "Il me l’a dit : Pour moi, on ne peut pas avoir une vie de couple et être présidentLe fait d’être seul crée pour lui quelque chose d’extrêmement libérateur", rapporte Thomas Hollande qui évoque également le cas de Valérie Trierweiler.

"Au début du quinquennat, il s’est imposé une situation qu’il subissait. Dans laquelle, il ne pouvait pas être pleinement président. Dans les voyages officiels, au-delà de la personnalité de Valérie, il devait gérer énormément de contraintes liées au programme de la première dame. Lui souhaitait se consacrer pleinement à la politique et on le ramenait sans arrêt à ce qu’il faisait", juge François Hollande. 

Le fils estime que son père a pris la bonne décision en se séparant de son ancienne campagne. "Cela lui a fait du bien. Avec elle, il avait beaucoup de choses à gérer. Or c’est quelqu’un qui a profondément besoin de solitude, d’être seul dans son intimité. Et je pense qu’une des choses qui explique qu’il est bien aujourd’hui dans sa fonction, vient de là". 

Concernant la nouvelle campagne du président, Julie Gayet, rien n'a jamais été officialisé. Et les choses ne devraient pas évoluer. "Il n'y a pas de pression, pas d'obligation. Il n'a pas de comptes à rendre, pas quelqu'un dont il doit s'occuper, Il ne veut plus de contrainte autre que celles de sa fonction", rapporte Thomas Hollande. 

Lu sur MetroNews

Le sujet vous intéresse ?

À Lire Aussi

Valérie Trierweiler félicite chaudement Ségolène Royal pour son action Quand François Hollande analyse la rancœur de Valérie Trierweiler : "Je pense que c'est elle qui a un complexe social vis-à-vis de moi"Julie Gayet : une alliance dorée au doigt et hop, la folle rumeur d'un mariage secret avec François Hollande s'emballe ; Bruno Le Maire aime se beurrer la biscotte (si, si il l'a dit); Tom, le bébé miracle d'Ingrid Chauvin

Mots-Clés

Thématiques

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !