Le cannabis demeure la drogue la plus consommée en France | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Social
Le cannabis demeure la drogue la plus consommée en France
©Pixabay

Addictions

Le cannabis demeure la drogue la plus consommée en France

L'Observatoire français des drogues et toxicomanies publie tous les cinq ans un grand rapport sur l’évolution de la consommation des substances licites comme illicites en Hexagone.

Selon un rapport de l'Observatoire français des drogues et toxicomanies, le cannabis demeure la première drogue illicite consommée en France, détaille franceinfo qui a pu consulter ce document publié jeudi 18 avril. 45% des Français ont déjà fumé du cannabis, 11% parmi eux en ont consommé dans l’année et 6% au cours du dernier mois, indique l’observatoire constatant par ailleurs un net vieillissement des consommateurs d’herbe et de résine.

"Si le tabac est bien moins expérimenté que l’alcool, il est plus souvent associé à un usage quotidien : les adultes qui fument tous les jours (27 %) sont presque trois fois plus nombreux que les buveurs quotidiens (10 %)", précise le rapport, ajoutant toutefois  que la tendance est à la baisse pour ces deux substances.

Record de consommation de cocaïne

Plus d'1,5% des Français déclarent avoir pris de la cocaïne au cours de l'année. Un chiffre record ! Autre tendance, la diversification des drogues de synthèse. 68 substances différentes ont été recensées dans l'hexagone entre 2008 et 2017. Parmi elles, MDMA, ecstasy, héroïne sont de plus en plus vendues et consommées par les mineurs.

Le rapport fait également le point sur le marché de la drogue et constate une évolution de l’offre. Les produits illicites sont devenus, depuis cinq ans, plus faciles d'accès, précisent les auteurs du rapport. Il est désormais possible de se procurer de la drogue via Internet (notamment sur les réseaux sociaux), mais aussi se faire livrer par poste ou directement à domicile en passant sa commande par sms.

franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !