Le Canard Enchaîné accuse le porte-parole de François Fillon, Thierry Solère, de fraude fiscale | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Le Canard Enchaîné accuse le porte-parole de François Fillon, Thierry Solère, de fraude fiscale
©Capture d'écran Le Grand rendez-vous

Feuilleton

Le Canard Enchaîné accuse le porte-parole de François Fillon, Thierry Solère, de fraude fiscale

Thierry Solère a indiqué son intention de porter plainte en diffamation contre l'hebdomadaire satirique.

Selon les nouvelles révélations du Canard Enchaîné, à paraître mercredi 15 février, le parquet de Nanterre a demandé l'ouverture d'une enquête pour fraude fiscale contre Thierry Solère. D'après nos confrères de BFMTV, le porte-parole de François Fillon a d'ores et déjà annoncé son intention de porter plainte pour diffamation contre l'hebdomadaire satirique. Thierry Solère affirme avoir "toujours déclaré ses revenus" et être aujourd'hui "à jour de ses impôts".

D'après le Canard Enchaîné, les fonctionnaires de Bercy auraient découvert une importante fraude lors d'un contrôle fiscal : d'après les premiers éléments de cette enquête, Thierry Solère aurait omis de régler "une partie de ses impôts sur le revenu de 2010 à 2013, ainsi que la taxe foncière de la dernière année".

>>>> À lire aussi : Qu’attendent les Fillonistes (et le Canard enchaîné ou Mediapart accessoirement) pour enfin s’intéresser un peu à l’emploi évanescent d’Anne Hidalgo à l’Inspection du travail ?

Dans un article publié au mois de septembre dernier, le site d'information Mediapart avait déjà évoqué la plainte pour fraude fiscale déposée par Bercy à l'encontre du député des Républicains (LR). Lors d'un contrôle fiscal en juillet 2016, les fonctionnaires auraient découvert une importante fraude : selon les premiers éléments de l'enquête, Thierry Solère a omis de régler une partie de ses impôts sur le revenu de 2010 à 2013, ainsi que la taxe foncière de la dernière année.

Citée par L'Express, la procureure de Nanterre Catherine Denis a confirmé l'ouverture de cette enquête au mois de septembre 2016 par le parquet de Nanterre à la suite d'une plainte déposée par l'administration fiscale en juillet 2016 pour des faits portant sur la période de 2010 à 2013. 

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !