Le bureau de Vincent Bolloré a été perquisitionné dans le cadre d'une enquête sur ses activités en Afrique | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Le bureau de Vincent Bolloré a été perquisitionné dans le cadre d'une enquête sur ses activités en Afrique
©Reuters

Investigations

Le bureau de Vincent Bolloré a été perquisitionné dans le cadre d'une enquête sur ses activités en Afrique

Située à Puteaux (Hauts-de-Seine), la tour Bolloré a été perquisitionnée sur commission rogatoire des juges d’instruction financiers Serge Tournaire et Aude Buresi.

Selon les informations révélées ce mardi par le journal Le Monde, les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales ont perquisitionné vendredi 8 avril les bureaux de Vincent Bolloré dans le cadre d'une enquête ouverte il y a plus de deux ans sur la société Pefaco, spécialisée dans l’hôtellerie et les jeux, très présente en Afrique. 

Située à Puteaux (Hauts-de-Seine), la tour Bolloré, qui abrite notamment le siège du groupe Bolloré Africa Logistics, a donc été perquisitionnée sur commission rogatoire des juges d’instruction financiers Serge Tournaire et Aude Buresi. 

Les enquêteurs cherchent à déterminer si le groupe de Vincent Bolloré a utilisé son "bras publicitaire", Havas, pour faciliter l’obtention de la gestion des ports de Conakry en Guinée et de Lomé au Togo, peut-on lire dans Le Monde, qui précise que Vincent Bolloré se trouvait en Bretagne lors de ce déplacement. 

Lu sur Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !