L'avocat Laurent-Franck Liénard annonce qu'il renonce à défendre son client Alexandre Benalla | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
L'avocat Laurent-Franck Liénard annonce qu'il renonce à défendre son client Alexandre Benalla
©PIERRE VERDY / AFP

Indéfendable ?

L'avocat Laurent-Franck Liénard annonce qu'il renonce à défendre son client Alexandre Benalla

Alors que l'ancien chargé de mission doit être entendu ce vendredi 28 septembre par les juges d'instruction et après l'enquête préliminaire ouverte concernant le selfie avec une arme à feu, Maître Laurent-Franck Liénard a révélé qu'il n'allait plus défendre Alexandre Benalla.

Nouveau revers pour Alexandre Benalla. Maître Laurent-Franck Liénard a annoncé sur Facebook qu'il n'assurera plus sa défense.

"En accord avec Monsieur Benalla j'ai décidé de quitter sa défense pour les faits du 1er mai. Je lui souhaite beaucoup de courage pour affronter la suite".

L'ancien chargé de mission, dans la tourmente depuis la publication d'une vidéo - par la rédaction du Monde cet été - sur ses agissements en marge des manifestations du 1er Mai, sera entendu vendredi 28 septembre par les magistrats pour son tout premier interrogatoire devant la justice.   

La décision de son avocat peut surprendre. Ce retrait soudain intervient après les récentes révélations de Mediapart concernant une photographie prouvant qu'Alexandre Benalla portait un pistolet, à une époque où il n'était pas censé disposer d'un port d'armes. Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Poitiers à la suite de la diffusion de ce cliché compromettant. L'enquête à été confiée à la sûreté départementale, selon une source judiciaire.  

Selon l'AFP, Maître Laurent-Franck Liénard avait fait part de son mécontentement face au traitement médiatique de l'affaire. 

"Je m'étonne, alors qu'il y a des choses sérieuses à traiter dans ce dossier, qu'on continue à chercher des éléments tous azimuts pour nuire à la réputation de Monsieur Benalla. Lâchez-le !"

Un autre avocat va donc devoir assurer la défense d'Alexandre Benalla dans le cadre de ses prochaines échéances judiciaires. 

Lu sur le Huffington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !