Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
Marlène Schiappa
©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Fin

La suppression de l’Observatoire de la laïcité confirmée par Marlène Schiappa

Deux structures remplaceraient cet organisme très critiqué

Marlène Schiappa a officialisé l’acte de décès de l’Observatoire de la laïcité, mercredi 31 mars, au Sénat souligne Le Monde.

La ministre déléguée chargée de la citoyenneté s’est opposée à un amendement, qui visait à inscrire dans la loi l’existence de cet organisme mis en place en 2013 par François Hollande.

Marlène Schiappa a esquissé un dispositif à deux étages. « Une administration de la laïcité » serait instituée au niveau central afin de coordonner l’action à tous les niveaux, assurer les formations et « mailler le territoire ».

 A côté de cet outil serait institué un « Haut Conseil à la laïcité », instance de « réflexion » et de « conseil » chargée de « nourrir le débat public »

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !