La société française est "craintive", "persuadée de son déclin" et "tentée par le rejet de l'autre" | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La société française est "craintive", "persuadée de son déclin" et "tentée par le rejet de l'autre"
©

Noir c'est noir

La société française est "craintive", "persuadée de son déclin" et "tentée par le rejet de l'autre"

D'après "Fractures françaises", une enquête annuelle menée par Ipsos pour Le Monde, France Inter, la Fondation Jean Jaurès et le Cevipof, les Français sont très pessimistes sur leur avenir.

Les Français n'ont pas le moral, même en 2014. Il n'y a pas vraiment d'amélioration. Selon une enquête annuelle menée par Ipsos pour Le Monde, France Inter, la Fondation Jean Jaurès et le Cevipof, la société française est vraiment pessimiste. En effet, d'après l'étude, les Français sont "persuadés du déclin du pays", "craintifs" mais aussi "tentés par le rejet de l'autre".

Si le chômage est le sujet le plus préoccupant selon les Français (56%), on constate que les personnes interrogées mettent l'accent sur les impôts et les taxes qui font un bond de 16 points par rapport à l'année 2013 (46%). Signe du "ras-le-bol", le pouvoir d'achat apparaît comme troisième sujet le plus préoccupant dans ce classement (36%).

Pour la majorité des Français, le déclin du pays est acquis (51%) mais 15% estiment que la France n'y est pas. 65% jugent que ce déclin « n'est pas irréversible », contre 20 % d'un avis contraire.

Le repli s'exprime largement dans cette étude puisque 66% des personnes interrogées estiment d'ailleurs qu'il y a "trop d'étrangers en France". 59% (+ 4) jugent que "de manière générale, les immigrés ne font pas d'effort pour s'intégrer". En revanche, concernant l'islam, 37% (contre 26% l'an dernier) jugent cette religion "compatible avec les valeurs de la société française".

En revanche, les Français font confiance aux PME. 84% leur font confiance. En revanche, le Parlement, les médias et les partis politiques arrivent tout en bas du classement. 78% des personnes interrogées estiment que "le système démocratique fonctionne plutôt mal en France". Ils sont aussi 65% à penser que "la plupart des hommes et des femmes politiques sont corrompus".

Lu sur Le Monde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !