La SNCF augmente fortement le prix des amendes | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La SNCF augmente fortement le prix des amendes
©

Dispositif

La SNCF augmente fortement le prix des amendes

Chaque année, la fraude représente pour la SNCF un manque à gagner de 300 millions d'euros.

La SNCF doit présenter ce vendredi les grandes lignes de son nouveau plan antifraude, qui comprend notamment l'augmentation des tarifs des amendes. Les Transiliens en Ile-de-France, les grandes lignes, et les trains TER représentent chacun 100 millions d'euros de manque à gagner. Le coût annuel de la fraude s'élève à 300 millions d'euros pour la SNCF. Jusqu'à présent, un passager voyageant sans billet devait s'acquitter de 25 euros en plus de prix du billet pour un trajet supérieur à 100 km, alors que l'amende est de 35 euros pour un trajet inférieur à 100 km.

D'après les informations publiées ce vendredi par le journal Le Parisien, les fraudeurs interceptés lors d'un trajet inférieur à 150 km devront payer 50 euros. Pour un trajet supérieur à 150 km, l'amende devrait s'élever à 50 euros, en plus du prix du billet. Les fraudeurs choisissant de ne pas payer immédiatement leur amende subiront également une augmentation du paiement de celle-ci en différé. Même les voyageurs signalant au contrôleur une absence de billet verront leur tarif d'achat augmenter de près de 50%. 

Des bornes automatiques et des portiques pourraient aussi être installés devant les quais pour empêcher les fraudeurs d'accéder aux trains. Mais selon Le Parisien, ce projet ambitieux ne devrait concerner que les gares les plus importantes. 

Lu sur le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !