La Russie, à son tour, va expulser 60 diplomates américains | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Russie, à son tour, va expulser 60 diplomates américains
©REUTERS/Sergei Karpukhin

Réponse du berger à la bergère

La Russie, à son tour, va expulser 60 diplomates américains

Le ministre russe des Affaires étrangères a annoncé ces mesures en réponse à l'expulsion de ses diplomates.

C'est un étrange ballet diplomatique qui s'opère entre l'Occident et la Russie. De-ci de-là, Après le renvoi de 60 diplomates russes annoncé par Washington et l'annonce de la fermeture du consulat russe de Seattle, Moscou, par l'intermédiaire de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a annoncé qu'elle allait expulser 60 diplomates américains et fermer le consulat américain de Saint-Pétersbourg. 

La France a pour sa part renvoyé 4 diplomates russes, et devrait donc s'attendre à la répartie. Les pays occidentaux ont fait valoir leur solidarité auprès du Royaume-Uni contre la Russie. Le pays de Theresa May a décidé de renvoyer des diplomates russes pour protester contre une potentielle implication de la Russie dans la tentative d'assassinat d'un ancien agent-double russe sur le sol anglais. 

Cependant, si les relations sont au plus mal, elles ne sont pas rompues comme le montre la tenue prochaine d'un sommet OTAN-Russie. 

Lu sur RFI

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !