La rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un se précise | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un se précise
©JUNG Yeon-Je / AFP

Réunion imminente

La rencontre historique entre Donald Trump et Kim Jong-un se précise

Donald Trump sera très bientôt aux côtés du leader nord-coréen Kim Jong-un dans le cadre d'une entrevue historique, notamment sur le dossier sensible du nucléaire et des missiles balistiques.

Après la "bromance" avec Emmanuel Macron, lors de la visite d'Etat du président français à Washginton en ce début de semaine, Donald Trump s'apprête donc à rencontrer le leader nord-coréen Kim Jong-un dans les prochaines semaines. 
Le président des Etats-Unis Donald Trump a évoqué ce jeudi 26 avril la possibilité de trois ou quatre dates pour son entrevue avec Kim Jong-un. Ces dates n'ont pas encore été dévoilées au grand jour. Le dirigeant américain a confirmé en revanche que cinq lieux étaient actuellement à l'étude. 
Donald Trump s'est exprimé à ce sujet sur les antennes de Fox News.
"Nous avons une décision à prendre, nous avons trois ou quatre dates." 
Cette entrevue de tous les dangers devrait permettre aux deux dirigeants d'aborder les nombreux sujets de discorde sur la prolifération nucléaire, la politique de Pyongyang, les manœuvres militaires des USA avec la Corée du Sud, les sanctions économiques ou bien encore au sujet de la frontière et de la ligne de démarcation militaire entre les deux Corées.
Cette rencontre historique pourrait sceller définitivement une issue pacifique entre les USA et la Corée du Nord et participer à la fin du programme d'essais nucléaires et de tests de missiles balistiques de la part du régime de Pyongyang.   
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !