La qualité de l'air s'est légèrement améliorée à Paris en 2016 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La qualité de l'air s'est légèrement améliorée à Paris en 2016
©Thomas SAMSON / AFP

Respire

La qualité de l'air s'est légèrement améliorée à Paris en 2016

Airparif note que les concentrations de particules et de dioxyde d'azote "restent problématiques".

On respire un peu mieux à Paris : Selon Airparif, l'organisme de surveillance de la qualité de l'air en Ile-de-France, la qualité de l'air était "en amélioration" dans la capitale l'année dernière. Dans un rapport publié vendredi, Airparif souligne toutefois que les concentrations de particules et de dioxyde d’azote "restent problématiques", avec des dépassements "importants des valeurs limites".

Plus précisément, la concentration limite journalière concernant les microparticules PM10 était, en 2016, "largement respectée en situation de fond" (loin des axes de circulation), mais le nombre de jours de dépassement était plus important qu’en 2015". Quant à  la pollution au dioxyde d'azote, ses concentrations "sont plus de deux fois supérieures au seuil réglementaire" à proximité des axes routiers, mais aussi dans le centre de la capitale. La valeur limite annuelle et la valeur limite horaire de concentration en dioxyde d'azote ont toutes les deux été dépassées en 2016, souligne Airparif.

a mairie de Paris s’est réjouie dans un communiqué des conclusions de ce rapport qui, selon elle, "confirment sa stratégie de soutien aux circulations douces et de réduction de la place de la voiture individuelle polluante".

Lu dans Le Monde

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !