La France, destination touristique la plus prisée au monde en 2013 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
La France, destination touristique la plus prisée au monde en 2013
©

Sur le podium

La France, destination touristique la plus prisée au monde en 2013

Avec 84,7 millions d'étrangers en visite en France l'an dernier, l'Hexagone est resté le pays le plus visité au monde.

La France attire encore et toujours des touristes. Selon une étude de la direction générale de la compétitivité de l'industrie et des services publiée ce lundi, la France est restée en 2013 le pays le plus visité au monde. En tout, le nombre d'arrivées a augmenté de 2%, et le nombre de nuitées de 4,6%.

Arrivent derrière la France, les Etats-Unis et l'Espagne, qui ont accueillis 69,8 et 60,7 millions de touristes étrangers. D'après l'étude réalisée par la direction générale en charge des questions de compétitivité à Bercy, et la Banque de France, les Européens sont les premiers à visiter le pays et ils ont été 1,2 % plus nombreux en 2013 qu'en 2012.  "Ils contribuent ainsi pour moitié à la croissance des arrivées de touristes en France", est-il indiqué dans le rapport.

Les asiatiques ont eux aussi privilégié la France comme destination de voyage en 2013. Ils sont 4,5 millions à avoir visité le pays, soit une hausse de près de 13% par rapport à 2012. Des chiffres qui s'expliquent surtout par l'afflux de touristes chinois : 1,7 million de Chinois sont venus visiter la France n 2013, soit une hausse de 23,4% par rapport à 2012. "Leur attrait pour la France est avéré depuis plusieurs années: les arrivées de touristes chinois ont doublé entre 2009 et 2013".

Le rapport précise également que les touristes étrangers venus visiter la France en 2013 ont, pour la plupart, allongé la durée de leur séjour, qui s'établit à 7,1 nuits, contre 6,9 en 2012.

lu sur lesechos

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !