La Française enlevée en République centrafricaine est libre | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Française enlevée en République centrafricaine est libre
©

Ouf

La Française enlevée en République centrafricaine est libre

L'annonce a été faite ce vendredi après-midi par Laurent Fabius.

La Française de 67 ans enlevée lundi en République Centrafricaine a été libérée, a annoncé Laurent Fabius ce vendredi sur son compte Twitter. "C'est un immense soulagement pour tous ceux qui ont oeuvré à ce dénouement heureux", a ajouté le ministre des affaires étrangères, qui remercie "le gouvernement centrafricain, les autorités religieuses et notamment l’archevêque de Bangui".

 

Claudia Priest, membre d'une ONG, avait été enlevée lundi 19 janvier dans le centre de Bangui, la capitale centrafricaine, par les anti-Balakas, une milice chrétienne. Le frère Gustave, qui l'accompagnait dans sa mission humanitaire, avait également était pris en otage. L'archevêque de Bangui, qui a servi de médiateur, "avait pu s'entretenir vendredi matin avec les ravisseurs", précise Le Parisien.

L'ambassade de France en république Centrafricaine a pubié sur son compte Twitter une photo de Claudia Priest, "enfin libre", en compagnie de l'archevêque de Bangui.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !