La députée PS Corinne Erhel meurt après un malaise en plein meeting | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
La députée PS Corinne Erhel meurt après un malaise en plein meeting
©

Drame

La députée PS Corinne Erhel meurt après un malaise en plein meeting

La parlementaire est décédée brutalement à l'âge de 50 ans, lors d'un meeting d’En Marche ! ce vendredi soir, dans les Côtes-d'Armor.

Une réunion publique en soutien à Emmanuel Macron endeuillée. Vendredi vers 20h45, la députée socialiste Corinne Erhel, 50  ans, a pris la parole à Plouisy, près de Guingamp, devant trois cents militants. Ce soutien de la première heure du leader d'En Marche! parlait depuis 15 minutes lorsqu'elle s'est effondrée brutalement. 

Elle a ensuite été transportée en urgence par le SAMU à l’hôpital de Saint-Brieuc, où son décès a été prononcé. Née le 3 février 1967 à Quimper, entrée en politique en 1997, députée depuis 2007, elle siégeait à la commission des affaires économiques de l’Assemblée.

Ce drame a entraîné de très nombreuses réactions de la part des responsables politiques. "Je n’oublierai jamais, comme l’ensemble des députés de cette législature, son engagement, son travail et son dévouement au service de l’intérêt général" a salué Claude Bartolone dans un communiqué. "Je salue la mémoire de Corinne Erhel, femme de convictions, parlementaire engagée" Condoléances attristées à sa famille et à ses proches" a déclaré le Premier Ministre Bernard Cazeneuve sur TwitterManuel Valls a aussi tenu à lui rendre hommage. "Choqué d'apprendre la mort de Corinne Erhel. Elle était si engagée et si passionnée par son territoire. Je pense très fort à sa famille".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !