La CIA aurait disposé d'une "taupe" proche de Vladimir Poutine | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La CIA aurait disposé d'une "taupe" proche de Vladimir Poutine
©Mikhail KLIMENTYEV / SPUTNIK / AFP

Malotru

La CIA aurait disposé d'une "taupe" proche de Vladimir Poutine

Selon le New-York Times et CNN qui révèlent l'information, cette source aurait confirmé l'implication de Vladimir Poutine dans l'ingérence russe dans l'élection américaine de 2016.

C'est une histoire qui aurait pu être issue de la plume de John le Carré. La CIA aurait disposé pendant des années d'un informateur haut-placé dans l'entourage de Vladimir Poutine. Cet agent aurait été exfiltré en 2017 de crainte que Donald Trump ou son entourage ne trahisse son existence.

Cet agent aurait en effet été l'une des principales sources confirmant l'implication personnelle de Vladimir Poutine dans la supposée ingérence russe dans l'élection américaine de 2016 visant à faire élire Donald Trump aux dépens d'Hillary Clinton. Selon le New-York Times, cette "taupe" aurait également impliqué directement le président russe dans le piratage du serveur du Comité national démocrate, à l'origine de la fuite massive des e-mails du camp Clinton.

Toujours selon le quotidien new-yorkais, cette source, la plus haute dont ait pu bénéficier les services américains en Russie, avait accès à Vladimir Poutine personnellement. La CIA avait proposé son exfiltration en 2016. L'informateur aurait refusé pour des raisons familiales avant d'être finalement extrait en 2017, ce qui a empêché les Etats-Unis de connaitre les mouvements russes dans les élections suivantes.

New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !