L'Union européenne se prononce en faveur de l’interdiction de la vente de voitures thermiques en 2035 | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Environnement
La commercialisation des voitures thermiques neuves sera officiellement interdite en 2035, selon un vote du Parlement européen.
La commercialisation des voitures thermiques neuves sera officiellement interdite en 2035, selon un vote du Parlement européen.
©FREDERICK FLORIN / AFP

Nouvelle ère

L'Union européenne se prononce en faveur de l’interdiction de la vente de voitures thermiques en 2035

Le Parlement s'est prononcé ce mercredi en faveur de cette proposition qui avait été émise par la Commission européenne en juillet dernier.

La commercialisation des voitures thermiques neuves sera officiellement interdite en 2035, comme l'a confirmé un vote du Parlement Européen ce mercredi 8 juin et d'après des informations de BFMTV.

Les eurodéputés ont soutenu une proposition de la Commission européenne dans le cadre du "Pacte Vert", visant la neutralité carbone en 2050.

A Strasbourg, les députés avaient auparavant rejeté un amendement contradictoire déposé par le PPE (droite et centre-droit), qui proposait de transformer cette interdiction en un dispositif moins contraignant, imposant une réduction de 90% des émissions, sans interdire donc totalement les moteurs thermiques.

BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !