L'incendie de la centrale atomique de Zaporijia, en Ukraine, touchée par des tirs russes, a été maitrisé | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
AIEA
AIEA
©AIEA

L'incendie de la centrale atomique de Zaporijia, en Ukraine, touchée par des tirs russes, a été maitrisé

La partie nucléaire de la centrale n'a pas été touchée par l'incendie

« Le territoire de la centrale nucléaire de Zaporijia est occupé par les forces armées de la Fédération de Russie. Le personnel opérationnel contrôle les blocs énergétiques et assure leur exploitation en accord avec les exigences des règlements techniques de sécurité d’exploitation », ont souligné les autorités régionales ukrainiennes, citées par Le Monde.

L’Ukraine a informé l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA)  qu’un grand nombre de chars et de fantassins russes avaient « franchi le blocus » vers la ville d’Enerhodar, à quelques kilomètres de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia a indiqué l'AIEA.

L’Agence international de l’énergie atomique (AIEA) a précisé vendredi que les équipements essentiels de la centrale n’avaient pas été touchés par l’incendie, en citant l’autorité ukrainienne de régulation. « Le régulateur ukrainien du nucléaire a déclaré que l’incendie sur le site n’avait pas affecté les équipements “essentiels” et que le personnel de la centrale mettait en œuvre des mesures d’atténuation », a fait savoir l’AIEA.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !