L’État islamique aurait fabriqué son propre gaz moutarde | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L’État islamique aurait fabriqué son propre gaz moutarde
©Reuters

Menace

L’État islamique aurait fabriqué son propre gaz moutarde

Le directeur de l'organisation chargée de détruire les armes chimiques à travers le monde se dit "extrêmement inquiet".

Selon le directeur général de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), Ahmet Üzümcü, le groupe État islamique "pourrait avoir fabriqué lui-même" le gaz moutarde employé en Irak et en Syrie.

"Le gaz était d'assez pauvre qualité mais il était quand même nocif (…) c'est donc extrêmement inquiétant, surtout étant donné le fait qu'il y a dans ces pays des combattants étrangers qui pourraient un jour revenir dans leurs pays d'origine", a déclaré Ahmet Üzümcü à l'AFP, se disant "extrêmement inquiet".

Le directeur de l'organisation chargée de détruire les armes chimiques à travers le monde a précisé que "plus de 20" allégations sur l'utilisation de ces armes en Syrie depuis l'été 2016 son actuellement examinées. 

"Nous essayons de notre mieux de rassembler des informations sur de telles allégations pour essayer de déterminer si elles sont crédibles ou non, afin d'approfondir l'enquête (…) Je pense que leur nombre est assez élevé, j'en ai compté plus de 20", a-t-il expliqué. 

>>>> À lire aussi : Armes chimiques de l’État islamique : les États-Unis et la France sont-ils en train de se rendre compte de l’erreur commise en prenant Bachar el-Assad comme ennemi numéro 1 en Syrie ?

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !