Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
L'Etat islamique publie régulièrement, depuis janvier 2014, des vidéos d'éxactions
©Reuters

L'horreur continue

L'Etat islamique affirme avoir lapidé deux hommes accusés d'adultère

Une série de photos ont été postées ce lundi 27 avril sur Internet et apportent la preuve de ces crimes.

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a affirmé avoir lapidé deux hommes dans la province de Ninive en Irak. Ceux-ci ont été jugés coupables d'adultère. Une série de photos ont été postées ce lundi 27 avril sur Internet et apportent la preuve de ces crimes. Une image montre un homme agenouillé et les yeux bandés devant un groupe d'hommes armés de grosses pierres. Sur un autre cliché, on le voit face contre terre, la tête en sang. Un second homme est tué de la même manière, en présence d'une foule comprenant notamment des enfants.

L'Etat islamique publie régulièrement, depuis janvier 2014, des vidéos d'éxactions, notamment des décapitations comme le dimanche 19 avril lorsque 12 hommes sont décapités sur une plage et 16 autres hommes sont tués par balle dans une zone désertique. Un homme habillé en noir s'exprime en anglais alors que les autres bourreaux, un derrière chaque prisonnier, sont intégralement vêtus de treillis militaires et silencieux. Tous sont masqués.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !