Gays dans l'US Army, plus besoin de se cacher | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Gays dans l'US Army,
plus besoin de se cacher
©

Ask and tell

Gays dans l'US Army, plus besoin de se cacher

Le président Barack Obama brise officiellement un tabou en entérinant l'abrogation de la loi du "don't ask, don't tell ".

Les militaires homosexuels dans les rangs de l'armée américaine n'auront plus à dissimuler leur orientation sexuelle. Une avancée de taille à l'initiative du président Barack Obama, qui a autorisé la mise en oeuvre de l'abrogation de la loi du "don't ask, don't tell." Une mesure d'ouverture qui s'appliquera à partir du 20 septembre, date à laquelle, l'armée américaine acceptera officiellement les gays et lesbiennes.  

Dans un communiqué, le président américain a déclaré : " En tant que commandant en chef, j'ai toujours eu confiance dans la capacité de nos dévoués hommes et femmes en uniforme à effectuer une transition vers une nouvelle politique d'une façon ordonnée qui préserve la cohésion des unités, le recrutement, le maintien des effectifs et l'efficacité de l'armée." Il ajoute que dorénavant, les soldats américains " ne seront plus forcés de cacher ce qu'ils sont, pour pourvoir servir notre pays."

En abrogeant le loi du " don't ask, don't tell ", Barack Obama remplit une promesse de campagne et efface près d'un siècle d'interdiction de l'homosexualité au sein de l'armée américaine.

Lu sur le New York Times

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !