Karachi : Les familles des victimes réunies à Cherbourg | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Faits divers
Karachi : Les familles des victimes réunies à Cherbourg
©

Commémoration

Karachi : Les familles des victimes réunies à Cherbourg

Il y a dix ans jour pour jour, l'attentat de Karachi, au Pakistan, causait la mort de quinze personnes, dont onze Français.

Les familles des victimes de l'attentat de Karachi étaient réunies ce matin à Cherbourg en compagnie de rescapés et d'élus, dix ans jour pour jour après l'attentat du 8 mai 2002 qui a causé la mort de quinze personnes, dont onze Français dans ce port du Pakistan.

La majorité des quinze victimes et douze blessés de l'attentat travaillaient pour Direction des constructions navales (DCNS) de cette commune de la Manche. Des gerbes de fleurs ont été déposées, en présence d'une centaine de personnes, devant les plaques commémoratives de l'arsenal de l'ancienne DCNS et de la Cité de la mer de Cherbourg.

Le recueillement n'a été interrompu que par un discours de Bernard Cazeneuve, député-maire de Cherbourg et porte-parole de François Hollande, qui a rappelé le "devoir moral pour l'Etat" de faire toute la lumière sur les circonstances de cet attentat.

Alors que plusieurs aspects du dossier Karachi sont toujours couverts par le secret-défense, l'audition, mercredi, de l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine, intermédiaire en contrats d'armement, qui devra s'expliquer sur d'importants retraits en espèces sur des comptes étrangers entre 1994 et 1996, pourrait lever plusieurs zones d'ombres dans le volet financier de l'affaire.

Lu sur France Soir

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !