Journée de l'égalité salariale entre les femmes et les hommes: Najat Vallaud-Belkacem lance une application | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
France
Journée de l'égalité salariale entre les femmes et les hommes: Najat Vallaud-Belkacem lance une application
©

Hommes, femmes, mode d'emploi

Journée de l'égalité salariale entre les femmes et les hommes: Najat Vallaud-Belkacem lance une application

D'après les chiffres publiés par le ministère des Droits des femmes, les femmes doivent travailler 77 jours de plus que les hommes pour toucher le même salaire annuel.

La Fédération Française BPW organise ce lundi la journée de l'égalité salariale entre les hommes et les femmes. Une initiative lancée il y a 5 ans pour sensibiliser les Français aux écarts salariaux toujours importants comme l'explique Christiane Robichon, présidente en France de BPW, dans l'Express. "On estime qu'en moyenne, les femmes gagnent 28% de moins que les hommes, selon une étude de l'Insee publiée en mars 2013. Nous avons donc choisi la date du lundi 7 avril pour organiser la journée de l'égalité salariale, car les femmes ont dû travailler 77 jours de plus que les hommes pour toucher le même salaire annuel. Le chiffre de 28% concerne les salariés du privé, à compétences égales" analyse-t-elle.

Mais selon elle, le cas de la France n'est pas un cas particulier. "Globalement, la situation est la même partout. Aux Etats-Unis, l'écart est de 23%. Dans les pays européens où notre association est présente, comme l'Allemagne, la Suisse, l'Italie ou le Royaume-Uni, la fourchette est à peu près la même aussi: les journées "Equal pay day" s'échelonnent entre le 15 mars et le 15 avril" constate la présidente de l'association.

Une association soutenue par le gouvernement et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes. En effet, la ministre a annoncé dans "Le Parisien" le lancement d'une application pour mobiles et smartphones afin de "coacher" les femmes au travail, notamment dans la bataille pour l'égalité salariale. Appelée "Leadership Pour Elles", cette application doit notamment permettre aux femmes de lutter contre "un paramètre qui n'est pas vraiment mesurable : une différence de confiance en soi qui se traduit par des attitudes différenciées au travail". "C'est sur la confiance qu'il faut agir, en donnant à toutes les femmes des outils qui étaient jusqu'à présent l'apanage des cadres supérieurs appartenant à des réseaux de grandes écoles", insiste NVB.

Najat Vallaud-Belkacem explique que le but est de "provoquer une prise de conscience". "Sitôt téléchargée, l'application propose un quiz d'autodiagnostic" sur le niveau de confiance en soi de l'utilisatrice. "En fonction des réponses, l'appli vous ouvre des conseils (pour avoir par exemple des des pensées plus positive sur soi-même ou ouvrir... un compte Twitter" indique le journal. "Se comparer aux hommes, prendre conscience de sa valeur, c'est essentiel" conclut la ministre. 

Lu sur L'Express

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !