Joe Biden va nommer l'ancien diplomate William Burns à la tête de la CIA | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
William Burns CIA renseignement
William Burns CIA renseignement
©JIM WATSON / AFP

Etats-Unis

Joe Biden va nommer l'ancien diplomate William Burns à la tête de la CIA

Joe Biden a l'intention de désigner l'ancien diplomate de carrière William Burns pour prendre la tête de l'agence de renseignement américaine, selon des précisions ce lundi de l'équipe du président élu dans un communiqué.

Joe Biden, qui prendra ses fonctions de président des Etats-Unis la semaine prochaine, a annoncé ce lundi dans un communiqué qu'il allait désigner le diplomate William Burns pour prendre les commandes de la CIA, l'agence de renseignement américaine.

« Bill Burns est un diplomate exemplaire avec des décennies d'expérience sur la scène mondiale pour garder notre peuple et notre pays sûr. Il partage ma conviction profonde que le renseignement doit être apolitique».

Joe Biden a donc choisi l'ancien diplomate de carrière William Burns pour prendre la tête de la CIA, selon les précisions de l'équipe du président élu dans un communiqué.

Le président élu Joe Biden doit prendre ses fonctions le 20 janvier lors de sa cérémonie d’investiture.

William Burns a été diplomate pendant 33 ans, notamment comme ambassadeur des Etats-Unis en Russie de 2005 à 2008. William Burns avait pris sa retraite du corps diplomatique en 2014, avant de diriger la Fondation Carnegie pour la paix internationale, un centre de réflexion de relations internationales. Sous l'administration Obama, William Burns a été à l'origine du rapprochement avec l'Iran, menant notamment des négociations secrètes en 2011 et 2012 à Oman. Il a également travaillé à l'ouverture de discussions officielles entre les Etats-Unis et l'Iran qui ont finalement abouti à l'accord de Vienne sur le nucléaire iranien, signé en 2015.

William Burns va succéder à Gina Haspel, directrice de la CIA depuis 2018, qui elle-même avait succédé à Mike Pompeo, directeur de 2017 à 2018, avant d'être nommé secrétaire d'Etat par Donald Trump.

Si sa nomination est confirmée par le Sénat, William Burns deviendrait le premier diplomate de carrière à diriger la CIA.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !