JO 2016 : les athlètes russes seront bien privés de compétition | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
JO 2016 : les athlètes russes seront bien privés de compétition
©Pixabay

Scandale

JO 2016 : les athlètes russes seront bien privés de compétition

"À mon avis, c'est une décision subjective, assez politisée et sans fondement juridique", a déclaré le ministre russe des Sports Vitali Moutko.

La décision prise par la Fédération Internationale d'Athlétisme de suspendre les 68 athlètes de la Fédération Russe pour dopage a été confirmée ce jeudi par le Tribunal Arbitral de Lausanne, qui a rejeté l'appel du Comité olympique russe. 

"Le jury du TAS a confirmé la validité de la décision de l'IAAF selon laquelle des athlètes dont la fédération nationale est suspendue sont inéligibles pour les compétitions tenues sous l'égide de l'IAAF", a déclaré le TAS pour expliquer sa décision.

"Je ne peux qu'exprimer ma déception. Nous allons réfléchir aux prochaines étapes. À mon avis, c'est une décision subjective, assez politisée et sans fondement juridique", a quant à lui déclaré le ministre russe des Sports, Vitali Moutko.

Selon les conclusions d'une enquête indépendante de l'Agence mondiale antidopage (AMA), les autorités sportives russes, épaulées par les services secrets, avaient dissimulé les tests antidopages de ses sportifs à l'occasion de différents évènements, y compris aux JO d'hiver de Sotchi en 2014.

>>>> À lire aussi : Sport : les preuves du programme d'Etat russe de dopage

Lu sur France TV Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !