Jeux olympiques et paralympiques de 2024 : la candidature de Paris validée par le conseil de la ville | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Jeux olympiques et paralympiques de 2024 : la candidature de Paris validée par le conseil de la ville
©Reuters

A suivre

Jeux olympiques et paralympiques de 2024 : la candidature de Paris validée par le conseil de la ville

Il s'agit d'une étape décisive avant son entrée en lice officielle, a priori en juin.

Paris peut désormais rêver de l'organisation des Jeux olympiques et paralympiques de 2024. En effet, le conseil de la ville a validé la candidature de Paris. Anne Hidalgo l'a annoncé ce lundi matin affirmant que cette candidature "constituerait un puissant levier au service des progrès auxquels les Parisiens aspirent".

"Derrière les Jeux olympiques, il faut voir des milliers de logements construits, l'amélioration du réseau de transport en commun, l'accélération de la transition écologique" a indiqué la maire de Paris ajoutant : "c'est le mouvement olympique qui doit porter cette candidature. Nous sommes là pour accompagner ce mouvement sportif. Il y a cette volonté, ce consensus sur lequel nous aboutissons tous".

Jean-François Lamour, qui participait déjà au projet de candidature pour 2012 a affirmé aux côtés d'Anne Hidalgo que "repartir pour les Jeux ce n'est pas anodin". "Il faut tirer les enseignements des échecs précédents. Cela va être un combat très dur. Nous avons des villes puissantes en face notamment les USA qui veulent réagir après l'échec d'Atlanta 96. Il faudra trouver le bon équilibre entre l'investissement et ce qu'il restera comme héritage à Paris. Si on rate là, ce n'est plus la peine de présenter une candidature" a-t-il expliqué.

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !