Les Anglais aussi ont leurs Tanguy | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Les Anglais aussi
ont leurs Tanguy
©

Maman, je reste à la maison

Les Anglais aussi ont leurs Tanguy

Le Bureau anglais des statistiques révèle que le nombre de jeunes de 20-34 ans vivant chez leurs parents a augmenté de 20% en 14 ans.

3 millions, c'est le nombre de jeunes anglais âgés de 20 à 34 ans qui vivent encore chez leurs parents. Ces chiffres publiés par le bureau anglais des statistiques montrent qu'il y a eu une augmentation de 20% depuis 1997.

Cette augmentation coïncide avec la hausse de 40% de la somme à débourser pour accéder à la propriété observée entre 2002 et 2011.

Mais les prix de l'immobilier ne sont pas l'unique explication au nombre toujours plus grand de Tanguy anglais. Les jeunes ont en effet aussi été touchés par l'augmentation des frais universitaires, la hausse des loyers mais aussi le resserrement du crédit qui a vu les banques hésiter à offrir des prêts hypothécaires élevés.  

Lu sur The Guardian

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !